InoxDu® N2-Plasmadiffusion

Restrictions: taille maximale: ø 700 x 1200 mm / 1200 kg

Définition

InoxDu® est le durcissement par diffusion d'azote (N2) en plasma en surface des aciers inoxydables austénitiques (Randaufsticken), sans perte de résistance à la corrosion.

Profondeur du diffusion: 10-20µm
Augmentation du grandeur: 1-2µm
Durête:  > 1000HV (1.4401)

Procédé

Tous les procédés de nitruration connus (nitruration plasma, nitruration gazeuse, nitruration dans le bain) fonctionnent à des températures supérieures à 500 ° C pour atteindre des profondeurs de nitruration adéquates dans des délais économiquement raisonnables.

Si on effectue la nitruration dans ces conditions lors des aciers inoxydables, on obtient le durcissement de surface désiré, mais l’acier perd sa résistance à la corrosion dû au composé de chrome et d’azote.

Pour éviter ce composé de chrome et d’azote, il est nécessaire de travailler à des températures d’environ 400°C. Par diffraction des rayons X, il a été vérifié qu’une formation de nitrure de chrome n’est presque pas possible à des températures de N2-difffusion inférieures à 400°C. Car, à ces températures la diffusion de l’azote est fortement inhibée. On nécessite donc de longues périodes, afin de réaliser des profondeurs de durcissement suffisantes (>20µ) .

Dans les aciers austénitiques, il se forme une nouvelle phase (dite «phase S" ou "expanded austenite)"  dans une couche d'environ 15um d'épaisseur. Cette phase peut être considérée comme une solution solide d'azote dans l'austénite. Le réseau d'austénite initial est ainsi élargi jusqu'à 8%. De cette façon, la dureté de la surface augmente de 900 à 1300HV0.05, en fonction de l'état de surface et le matériau de base.

Avantages

  • Les aciers inoxydables austénitiques (teneur en chrome > 12%) ont une excellente résistance à la corrosion. Ceci est dû à une couche de quelques nm d'oxyde de chrome (couche passive) directement sur la surface de l'acier. Cependant, des faibles duretés (200 -300 kg / mm) et une forte abrasion limitent  jusqu'à aujourd'hui leur gamme d'applications.
     
  • Par InoxDu® le processus pour atteindre une dureté de surface de 900 à 1300HV0.05 en fonction de l'état de surface et le matériau de base.
     
  • La résistance à la corrosion du matériau de base reste tel quel. Des tests de corrosion dans des solutions d'acide sulfurique 0,1 N ont montré que la résistance à la corrosion n'est pas modifiée par le traitement d'azote à 400 ° C. Les propriétés paramagnétiques de la matière de base ne sont pas modifiées.
     
  • Pas besoin de post-traitement

Matériaux

  • Aciers austénitiques inoxydables durcissables par précipitation
  • Aciers austénitiques inoxydables au chrome-nickel préférence 1.4401, 1.4404

Indications

Pour effectuer la nitruration au plasma, nous avons besoin des informations suivantes:

     -  Désignation de l'alliage
     -  Température du traitement thermique précédent

Etat de livraison:

• Exempt de couleurs de revenu ternissement
• Exempt de calamine
• Exempt de rouille propre / rouille erratique
• Exempt de impuretés organiques tels que les huiles.

Dans le cas contraire, les pièces peuvent être lavées chez nous.

Dans le cas d’un traitement thermique préalable, il est nécessaire de soumettre les pièces d’abord à un revenu (réchauffement maitrisé). La température du traitement préalable doit être d'au moins 20 ° C plus élevée que celle de la nitruration.

Attention ! Si cela n’est pas respecté, les pièces peuvent être endommagées.