Adoucissement

Restrictions : Dans le gaz de protection: taille maximale ø 400 x 800 mm / 
                       Sans gaz de protection: taille maximale 1100x1000x700 mm

Définition

L’adoucissement est un traitement thermique de métaux.

ProcéDé

L’adoucissement des métaux :
L’adoucissement aide à améliorer la déformabilité ou d’autres propriétés du matériel. Pour cela, le matériel tel que le cuivre, le laiton ou l’acier  est chauffé jusqu'à ce qu'il recuise, puis maintenu pendant un certain temps à une température élevée. Après quoi, on le laisse refroidir lentement.
Ce traitement réduit la dureté et empêche la formation des fissures. Des défauts comme les dislocations sont corrigées et des contraintes dans le matériau réduites. Ceci facilite considérablement d’autres procédés de traitement tels que le laminage, le tréfilage, ou le poinçonnage.

L’adoucissement de l’acier:
Lors des aciers, l’adoucissement est effectué pendant plusieures heures à une température de 680-750 °C et suivit  par un lent refroidissment. Ce procédé vise à l’obtention d’un état réduit en contraintes, étant suffisamment doux pour l’appication souhaitée.
Dans ce type de recuit, il n’est pas important dans quel état se trouve la structure avant l’adoucissement. La priorité porte seulement sur la modification de la résistance à la traction, respectivement de la dureté. Par un recuit effectué pendant plusieurs heures à une température de 680-750 °C, des contraintes sont réduites en fonction de la teneur en carbone.

Avantages

Après ce traitement thermique, la microstructure peut être facilement usinée ou formée à froid. Cependant, cela ne s’applique pas aux aciers à bas carbone, étant donné que les aciers ayant une teneur en carbone inférieure à 0,8%, lubrifient à l’état recuit.
Par conséquent, lors des aciers ayant une teneure en carbone de <0,8%, une amélioration de l’usinabilité n’est pas possible.

Ce traitement n’est pas adapté pour être appliqué avant la trempe par induction !

Indications

Pour la réalisation du recuit, nous avons besoin des informations suivantes:

  • désignation du matériau

Matériaux

  • Toutes les qualités de fonte et d’acier.

Les aciers inoxydables, ayant une teneur en carbone inférieure à 0,04%, ou contenant de niobium ou de tantale ne peuvent pas être soumis au recuit d’adoucissement, car ils perdraient leur résistance à la rouille !